A paraître : un recueil de tan-renga de Mike Montreuil et Luce Pelletier

Créé par le 26 sept 2009 | Dans : Actualité

Les Éditions du tanka francophone sont heureux de vous annoncer la sortie à l’automne 2009 du recueil de tan-renga :

 

« Lundi matin… rêver de la mer »

de Mike Montreuil et Luce Pelletier

 

Tous les détails seront mis sur notre page http://www.revue-tanka-francophone.com/editions/edition_tanka_francophone.htm 

 

 

7 novembre 2009 : lancement du livre de Jean Dorval

Créé par le 21 sept 2009 | Dans : Actualité

Le lancement du recueil de tanka de Jean Dorval aura lieu le Samedi 7 novembre 2009 à 17h à l’adresse suivante :

Bibliothèque de Charlesbourg

7950, 1re Avenue
Québec (Québec)
G1H 2Y4
Téléphone : 418 641-6287

Venez-y nombreux !

7 novembre 2009 : lancement du livre de Jean Dorval dans Actualité livre_entredeuxinstants

Nos livres publiés

Créé par le 18 sept 2009 | Dans : Catalogue

Livres
Album : Livres
Présentation des livres publiés par notre maison d'édition
4 images
Voir l'album

Catalogue des livres publiés par notre Maison d’édition

Créé par le 18 sept 2009 | Dans : Catalogue

Jean Dorval
Entre deux instants
10 $ – ou 15 $ – 14 euros (port compris)
ISBN : 978-2-9810770-3-5
Sortie à l’automne 2009
Le tanka s’est imposé à moi en même temps que ma première randonnée en montagne. Comme je suis constamment aux aguets de tout événement pouvant inspirer et faire grandir, ce mode d’expression a rejoint la poésie lyrique qui fut ma première main littéraire.  Ancêtre du haïku, le tanka, est un axe différent dans la perception du regard poétique, voire du regard tout court. Il  questionne sans cesse  le poète que je deviens.  Poème court par excellence au Japon, le tanka,  c’est aussi  une  invitation au partage émotif  qu’il suscite chez le lecteur.  Entre deux instants,  est né de cet effort d’exploration,  dans la simplification de  l’imagerie  poétique,  tout en préservant l’instant dans l’émoi surgissant.  Pas à pas, avancer en prenant soin que chaque paroi  de mot,  jalonner tout itinéraire  personnel,  puis s’arrêter avec  d’autres yeux, comme l’oiseau au sommet  du silence des hauteurs… Affirmer, en son envol,  la joie d’être vivant et contemplatif de cet univers. N’est-ce pas que l’écriture du tanka renouvelle  l’intention d’être  conséquent et signifiant ? Jean Dorval 

Jean Dorval vit à Québec. En I997, il publie Carnet du promeneur aux Éditions Mémoire Vive. Coauteur avec Micheline Beaudry du renku Blanche mémoire (Éditions David, 2002), il anime également des ateliers d’écriture dont La promenade du regard   consacré au haïku.  Des  recueils de poésie lyrique se succèdent : Debout la lumière,  aux Écrits des Hautes-Terres en 2003 et  La trilogie échiquéenne,  en 2004, aux Éditions David.   Quelle heure est-il?  , son second recueil de haïkus, est  publié aux Éditions Le Sablier en 2008.  Il participe à de nombreux collectifs du haïku, du poème court, du tanka, dont Carpe diem, une anthologie canadienne,  publiée conjointement aux Éditions David et chez Borealis Press,  également en 2008.  Entre deux instants est son premier recueil de tanka. 

Pour l’acheter

Jean Irubetaboyena
Miroirs
53 pages / 15 $ / 14 euros (frais de port compris) – ISBN : 978-2-9810770-2-8

Sortie : mars 2009

Le 20 Novembre 1989 naissait à New York, la première convention relative aux droits des enfants.
Dix neuf ans plus tard, nous pouvons constater que les règles les plus élémentaires, demeurent sans cesse bafouées : protection contre l’exploitation au travail, accès à l’éducation, accès à l’information, droit à l’expression, à la communication, participation aux activités culturelles, accès aux soins….
Par le jeu des miroirs, ces quelques regards croisés conduisent le tanka sur un terrain ou ne l’y attend sans doute pas…

Né en 1959 à Bayonne, Jean Irubetagoyena étudie dans un premier temps l’agriculture puis le commerce international. Consultant à l’export, il délaisse cette activité pour compléter sa formation dans un domaine qui lui tient à cœur : l’environnement et le développement durable. Il produit aujourd’hui des hydromels en Pays Basque. « Miroirs » constitue son premier recueil de tanka.

 Pour l’acheter 

Philippe Quinta – illustrations de anna
Le chant du loriot
110 pages / 20 $ / 17 euros (port compris) ISBN 978-2-9810770-1-1Sortie Février 2009

Ce recueil de tanka, illustré par anna, où simplicité et sensibilité vont à l’essentiel. Philippe Quinta est né le 16 novembre 1960 à Perpignan. Il enseigne  dans une école maternelle près de Montpellier. Plusieurs livres de lui  ont été publiés depuis 1999, parmi lesquels « la naissance du père » éditions  L’encre bleue, « haichats », édition La renarde rousse, ou « Jeux de doigts jeux  de rois », édition Soc et Foc.
S’il écrit toujours de la poésie, Philippe est  aujourd’hui passionné par les haikus et les tankas. Il anime une rencontre mensuelle d’écrivains de haikus dans un café de Montpellier.

 Pour l’acheter

Patrick Simon
Tout proche de moi
109 pages / 15 $ – 14 euros (port compris)
ISBN : 978-2-9810770-0-4
Sortie en octobre 2008

Patrick Simon est un poète, essayiste et romancier. Il est membre titulaire de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois et a publié une quinzaine d’ouvrages. Il a créé aussi la Revue du tanka francophone.

Il vous livre ici des poèmes tanka. Cette forme poétique qui nous vient du Japon et du VIIème siècle permet la juxtaposition d’images et de sensations, sans s’encombrer de mots superflus… C’est ressentir les choses sans les déranger. C’est aussi, comme l’a si bien écrit Hisayoshi Nagashima (co-fondateur d’École du tanka international en 1948) : « Le tanka est une transcription d’un sentiment direct de joie, de colère, de tristesse ou de plaisir, il prend seulement le côté sentimental d’un fait. » D’une saison à l’autre, ainsi que dans l’approche d’autrui, c’est toute la sensibilité humaine qui vient attirer l’œil et l’esprit du lecteur pour lui laisser le soin de poursuivre le poème.

 

Recueil de tanka, préfacé par Maxianne Berger. D’une saison à l’autre, ainsi que dans l’approche d’autrui, c’est toute la sensibilité humaine qui vient attirer l’œil et l’esprit du lecteur pour lui laisser le soin de poursuivre le poème. 

Pour l’acheter

 

 

Philosopher en Terminale |
Souvenirs d'écrivain |
Vivre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SISSI ou la destinée d'...
| Alorthographe
| Une majorité pour François ...